RPG Dyrelia
Bienvenue sur les archives de Dyrelia ! Vous trouverez ici le planning, les rps en cours, les fiches personnages et les suivis mais aussi beaucoup d'autres projets rpg !

Seuls les partenaires rps pourront s'inscrire, alors n'oubliez pas de faire votre demande !

#4 conflits d'intérets |+18|

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

#4 conflits d'intérets |+18|

Message par Dyrelia le Mar 13 Nov - 8:46

Rappel du premier message :

Burslem Street. Whitechapel. East End. 25 décembre. 9h50.
Tout ce qu'il voyait à travers la fenêtre, c'était ces légers flocons de neige descendre du ciel. Il avait réussi à passer une veille de Noël loin de toute cette agitation. Après avoir passé autant de temps dans ce marché, à interroger la vieille dame devenu désormais morte immortel, il en avait soupé de ces fêtes de fins d'année. Encore du temps gâché. A passer tout seul. Non. Il n'était plus jamais seul... c'était bien ça le problème.

Il tapota frénétiquement le montant de sa fenêtre, venant souffler contre la vitre, y laissant une trace de buée malgré lui. Il soupira, avant de s'éloigner, et devenir prendre son manteau d'hiver. Il tourna la poignet de cette pièce, descendant ensuite les escaliers. Il croisa le petit Billy, le sourire aux lèvres.

"Oh! Joyeux Noel à vous monsieur Jordans!"

"Joyeux Noel à toi."

La misère dans laquelle les gens s'installaient dans ces couloirs autour des poêles, l'avait toujours dégoûté. Et il n'était pas dans le quartier le plus pauvre de Londres. Jour après jour, ils voyaient ces gens tenter de survivre. Certains y arrivaient, d'autre non. Et pourtant, en ce jour de noel, les sourires étaient sur tout les visages, sauf sur le sien ... c'était affligeant.

"Jordans!"

Le propriétaire qui lui louait son appartement semblait lui aussi tout sourire. Ce n'était pas le cas la dernière fois qu'ils avaient eu une entrevue... c'était même limite à ce qu'il le mette à la porte.

"Ecoutez, je m'excuse pour ce que j'ai dis la dernière fois... je suis content de vous revoir, même si ... non non je sais vos histoires ne me regardent pas. Mais vous auriez pu me prévenir pour votre retour. J'espère que vous avez pu récupérer vos affaires, je n'ai touché à rien. Personne ne savait ce qu'il était advenu de vous ... et j'avoue que j'ai pensé à relouer mais... les gens du quartier vous on toujours apprécié depuis votre plus jeune âge. C'est comme si vous faisiez parti d'une grande famille. Vous ne causez pas d'ennuis et vous m'avez toujours payé alors. Oublions cela. Joyeux Noel à vous !"

Aucun son ne pu sortir de sa bouche. Il ne suivit même pas du regard le propriétaire qui s'éloignait. Tout ce discourt sur la famille. Les gens qui l'appréciaient. Tout ceci était parfaitement faux. Il ne connaissait que de vu la plupart des gens. Il était discret. Et à part jouer le nom qu'il avait donné, il ne jouait pas la comédie ici. Comment les gens pouvaient l'apprécier ? Il se montrait totalement absent. Sauf les rares fois où on lui avait demandé de l'aide pour du travail, ou pour les enfants...

Ils étaient tous dans l'ivresse de noël... et Michael détestait ces ambiances. Ils ne savaient plus distinguer l'hypocrisie des vrais sentiments. Comment les gens pouvaient être si mauvais le restant de l'année, et à noël si ... bienveillant? Cela n'avait aucun sens... quel était leur réel visage? Quand jouait-il réellement la comédie?

Michael remonta la grande avenue pour aller au marché. Quand ses sens d'anges se mirent en alerte. Il ressentait une trop forte émotion d'un coup. Bien trop forte. Il s'éloigna en direction de la source, venant prendre son arme au poing, cherchant dans les ruelles ce qu'il pouvait bien se passer. Jusqu'à ce qu'il ne tombe sur une scène qui le gêna.

Un homme et une femme. En parfaite communion. En pleine rue. Quoi que la scène était parfaitement banale dans ces quartiers, c'était surtout la raison pour laquelle il était venu qui le perturba. Ses sens d'anges commençaient à ressentir ce plaisir. Il commença à trembler, restant caché et baissant son arme vers le sol. Son corps entier fut parcouru de frissons alors qu'il ressentait presque des lèvres invisibles frôler les siennes...

Il ne regardait même plus la scène, se concentrant seulement sur ses propres sensations. Les yeux dans le vague et son dos contre le mur. D'ici, il pouvait entendre tout ce qu'il se passait. Ses jambes refusaient d'avancer, et pourtant il était honteux. Son cœur palpitait à une allure folle, que même sa respiration ne pouvait calmer. Il baissa la tête, ses jours déjà rouges. C'était bien trop fort. Bien trop puissant pour qu'il ne puisse le combattre. Il n'arrivait pas à se couper de ça. Il n'arrivait plus qu'à ressentir ce que ces deux êtres émanaient.

Lorsque l'amour charnel fut enfin totalement consommé, les deux humains partirent bras dessus bras dessous dans le sens opposés. Laissant un Michael éreinté sur le pavé derrière eux.

"La prochaine fois que tu me fais ce tour Zelus ... je me plomb ... est ce que c'est clair ?"

Il essayait de reprendre son souffle, ses membres toujours crispés. Assis sur le sol, jouant avec son arme, il le regarda avec envie... il avait encore du boulot à faire. Une intrigue à démêler. Des morts à re-tuer.

Alors quel était le point à lui faire vivre ça ? Il fermit un instant les yeux, essayant d'oublier ce qu'il venait de se passer...
avatar
Dyrelia
Priopriétaire du site
Priopriétaire du site

Messages : 221
Points : 446
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://dyrelia-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas


Re: #4 conflits d'intérets |+18|

Message par Dyrelia le Mar 13 Nov - 8:48

REPONSE PERDUE ENTRE TEMPS
avatar
Dyrelia
Priopriétaire du site
Priopriétaire du site

Messages : 221
Points : 446
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://dyrelia-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: #4 conflits d'intérets |+18|

Message par Dyrelia le Mar 13 Nov - 8:48

Lorsque le shinigami ouvrit les portes du placard, le dévoilant lui et son dessein, Michael garda la tête baissée vers les jambes se trouvant devant lui, n’ayant aucune envie de croiser ce regard vert. Il ne vit donc rien de sa confusion sur son visage, alors que lui adoptait une mine déconfite, d’avoir enfin été trouvé, et dans une telle position. Il n’arrivait même plus à faire le moindre mouvement. On ne pouvait se tromper quant à ce qu’il était en train de faire, il était donc inutile d’essayer de se justifier. Sans compter que cela pouvait paraître bizarre de le faire dans un placard… grillé, honteux. Il voulait encore une fois disparaître, gardant sa main devant sa bouche et la glissant doucement devant son visage pour se cacher.

“ Regarde ce que tu me fais faire…”

Ce n’est que lorsqu’il prononça ces mots et que son regard vit des gants tomber sur le sol que Michael redressa vivement le regard vers celui qui s’était invité dans sa planque. Il le regarda s’approcher de lui, rabaissant sa main, le cœur se remettant à battre à la chamade. Ils étaient trop près l’un de l’autre. Cette proximité, il le voyait autant comme un danger qu’une délivrance. Il entrouvrit la bouche quand il effleura sa joue, les yeux toujours brillants, mais incapable de dire la moindre chose.

“ On va jouer un peu. Dis-moi, tu préfères quand c’est toi où quand c’est moi.”

Il sentit de longs doigts venir le rejoindre, alors qu’une goutte perlait sur son front. Entendant son gémisse, Michael sentit également son souffle chaud contre lui. L’accumulation du tout faisant qu’il était en train de perdre de plus en plus ses moyens.

La main qui se tenait auparavant devant lui vint alors s'agripper à l’épaule du rouquin, alors qu’un gémissement s’échappait de ses lèvres.

“Ne me laisse pas.”

Michael avait cette peur de finir à nouveau seul. Lui qui n’avait cessé de le repousser, de lui affirmer le contraire. Il ne s’était pas encore moqué de lui. Même si la situation prêtait à rire. Il glissa ses doigts sur les siens, cherchant à le guider là où il s’était aventuré. Il devait l’avouer, ce n’était pas du tout la même chose d’être touché par quelqu’un d’autre.

Il écarta un peu plus les jambes pour lui laisser un peu plus de place entre ses cuisses. Après tout, ils étaient si à l’étroit qu’il fallait bien l’aider à le rejoindre. Son regard le suppliait presque à présent.

Qu’est-ce qu’il lui arrivait?
De céder ainsi à de telles pulsions ?
avatar
Dyrelia
Priopriétaire du site
Priopriétaire du site

Messages : 221
Points : 446
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://dyrelia-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: #4 conflits d'intérets |+18|

Message par Dyrelia le Mar 13 Nov - 8:48

Michael nageait en pleine confusion. Ce n’était pas dans ses habitudes de céder à de telles pulsions. Tuer et éliminer était la seule chose qui lui procurait d’ordinaire une intense satisfaction. Une euphorie qu’il aurait du mal à décrire. Comme celle qui venait doucement à s’immiscer en lui, alors que le shinigami soupirait doucement, apportant une main à sa joue, caressant le bord de ses lèvres, et que leurs torses se rencontraient. Pourtant, c’était tout aussi différent que de planter un corps avec une lame. Il frissonnait malgré lui. Encore plus lorsque des doigts vinrent rejoindre son intimité, continuant à le stimuler. Autant que celle langue qui se perdit sur son oreille. Il retint un gémissement.

“Je vais t’aider. ”

Le laissant faire, il retira sa propre main. Soufflant doucement contre lui. La tête lui tournait. Il savait qu’ils ne faisaient pas quelque chose de correct. Deux hommes dans une armoire à faire ce genre de chose... mais il était loin d’être quelqu’un de pur. Et cette tension dans cette poitrine qui ne demandait qu’à être satisfaite. Ce n’était pas bien grave si ce shinigami n’était pas réellement une femme ... si ce n’était pas celle qu’il aurait voulu... il s’abandonnait bien volontiers à lui. Son corps se tendait de plus en plus.

“Attends... je ...”

De sa nouvelle main libre, il vint agripper un vêtement qui était accroché à un cintre à leur côté, sa respiration s’accélérant d’un coup. Il avait l’impression d’étouffer. Cloîtrés ainsi, l’un à l’autre. Il détacha son autre main de lui pour venir commencer à défaire sa veste et sa chemise. Il se sentait déjà assez transpirant, alors s’il restait vêtu, il savait qu’il allait s’évanouir à un moment.
avatar
Dyrelia
Priopriétaire du site
Priopriétaire du site

Messages : 221
Points : 446
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://dyrelia-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: #4 conflits d'intérets |+18|

Message par Dyrelia le Mar 13 Nov - 8:48

«Très bonne initiative ...»

Sa respiration se faisait de plus en plus erratique, il n’arrivait pas à reprendre son souffle dans ce torrent de sensation. Et surtout au fond de cette armoire oppressante, collé à un autre homme. Une fois qu’il termina de se découvrir, il poussa sur le côté ses affaires, sentant que son partenaire s’était occupé de son pantalon sans se détacher de lui, restant tout contre son oreille. Il prit un instant le temps de reprendre une meilleure position, venant fermer les yeux tout en resserrant un peu ses cuisses contre lui. Nu il se sentait un peu plus à l’aise, bien qu’il était totalement à sa merci.

Dans cet environnement si exigu, il se rassura en se disant qu’il ne pourrait sûrement pas prendre le temps de bien le regarder, ni de voir ses cicatrices sur son torse. Ses mouvements les avaient encore plus rapprochés. Il ne sait pas s’il avait fait exprès du coup de rester collé à lui pendant l’opération. Tout cela étant que ça avait fonctionné...

Ce corps contre lui encore habillé était un cadeau. Il ne se laissait que très peu aller au contact, du moins lorsqu’il ne portait aucun masque. Voilà par deux fois aujourd’hui qu’il était envahi de ces émotions, il y avait déjà cédé la première fois dans cette rue, même s’il l’avait fait seul. A présent il était accompagné, quelqu’un d’autre le touchait. Il le laissait faire à sa guise, ignorant la manière pour procéder.

« Vous ... ne le direz à personne ... pas vrai ?»
avatar
Dyrelia
Priopriétaire du site
Priopriétaire du site

Messages : 221
Points : 446
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://dyrelia-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: #4 conflits d'intérets |+18|

Message par Dyrelia le Mar 13 Nov - 8:49

Il se sentit parcourir d'un frisson, à l'instant où l'autre éffleura son torse de ses doigts, sans qu'il ne sache toujours si c'était une bonne ou une mauvaise chose. Michael regarda ces yeux verts qui le fixaient alors qu'il était entrain de lui caresser sa joue pour le rassurer. Même s'il lui affirma qu'il ne dirait rien, parce qu'il ne pourrait plus parler, l'allusion le fit rosir les joues. Il pensait avoir compris, mais ce n'était pas certain … Michael se mordit la lèvre avant de le regarder faire avec ses lèvres.

C'était trop. Bien trop pour lui, il se sentait à la fois effrayé et excité. Il savait que c'était mal... pour lui c'était pire que de tuer un homme. Et pourtant, la sensation était presque plus délicieuse. Sa main rejoignit les cheveux du rouquin, le poussant légèrement.

"Attends... attends je … le canapé sera mieux..."

Sa gorge se faisait de plus en plus serrée, si bien qu'un instant il cru que sa voix était monté d'une octave, presque suppliante. Son visage était encore plus rouge. Il essaya de se dégager en le prenant par le bras avec lui. En sortant de l'armoire, la température contrastait énormément. Il n'avait pas de quoi vraiment chauffer la pièce l'hiver... il se laissa basculer avec lui sur le canapé, espérant qu'il n'aurait pas à attendre trop longtemps qu'il revienne contre lui. Car il y avait de quoi refroidir quelques ardeurs.

"Est ce que … je … je peux te toucher ?"

Michael avait du mal à le regarder en face. Tout ceci lui rappelait trop Matthias. Même si rien de tout ceci ne s'était jamais vraiment passé, il en avait encore les souvenirs. Des visions qu'il avait du mal à se débarasser... de lui enfant se faisant attoucher comme il avait été entrain de le faire. Ou des choses qu'on lui avait demandé de faire.

C'était vraiment pécher, que de ressentir ce plaisir avec un autre homme. Il se sentait sale...
avatar
Dyrelia
Priopriétaire du site
Priopriétaire du site

Messages : 221
Points : 446
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://dyrelia-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: #4 conflits d'intérets |+18|

Message par Dyrelia le Mar 13 Nov - 8:49

Il n’y avait pas poêle directement dans la pièce pour la chauffer, ni même de quoi allumer la moindre cheminée. Autant dire qu’à cette période de l’année. Autant dire qu’à cette période de l’année, il n’était pas non plus très souvent dans sa planque, bien trop vétuste et froide, ou alors très bien habillé, et pas nu comme il l’était à cet instant. Il cru un instant qu’il finirait sans doute frigorifié si son partenaire tardait à venir le réchauffer, mais il ne mit pas très longtemps à venir s’allonger sur lui, commençant à son tour à se déshabiller. Le prévenir qu’il faisait assez froid n’était peut-être pas nécessaire. Et si par mésaventures ils ne le supportaient plus, il y avait bien sa couverture abandonnée au bout du canapé.

Michael voulait prendre son temps, essayer de s’adapter à ce genre de situation, qui la dernière fois qu’il y avait été confronté s’était soldé par un véritable échec. Il le savait d’avance, qu’il n’était pas à la hauteur. Qu’il n’arriverait pas à satisfaire, malgré toute sa bonne volonté. Prendre sans pouvoir donner en retour… est ce que le shinigami pourrait vraiment le supporter ? Non, il devait sans doute encore une fois recommencer, essayer d’apprendre. Cette fois il était face à un homme… pas vrai ? Il devait donc fonctionner comme tel.

« Tu peux faire ce que tu veux darling~ Absolument tout. »

Pourtant, avant même de pouvoir préparer quoi que ce soit, et de tenter quelque chose, il sentit le rouquin prendre les devants, rejoindre son cou et le mordiller, gémir contre lui en démarrant une friction au niveau de leur deux bassins. L’envie se mêla encore une fois avec l’appréhension, sans qu’il ne puisse rien y faire. Il tourna sa tête vers la porte en portant une main devant son visage, autant pour étouffer ses bruits que cacher son expression. Personne ne devait entendre … ou les surprendre.

Il amena finalement une main timide sur le torse de Grell, sachant que sa chemise serait surement ouverte maintenant, cherchant à en dessiner les contours pour s’y habituer.
avatar
Dyrelia
Priopriétaire du site
Priopriétaire du site

Messages : 221
Points : 446
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://dyrelia-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: #4 conflits d'intérets |+18|

Message par Dyrelia le Mer 14 Nov - 16:24

Il n'y avait pas de quoi avoir honte. Tout ceci était parfaitement naturel. Deux êtres se rejoindre pour ne faire qu'un. Naturel, peut-être pas quand on savait qu'ils étaient deux hommes. Il ne s'était à vrai dire jamais posé la question, à savoir si deux mâles consentant était quelque chose d'interdit. La loi et la morale était en tout cas clair là dessus. La bible également. Mais est ce que c'était réellement de repenser à cette éducation religieuse qui de toute manière dans sa mémoire avait été entachée par de très mauvais "faux" souvenirs. Mémoire qui en cet instant où le rouquin osa ouvrir sa chair de ses dents commença à raviver en lui de très mauvaises réactions. Le sang. Les morsures dans ce cou. Les marques laissées sur son jeune corps. Sa main sur le torse de son partenaire se firent de plus en plus fébriles. Combien de fois se souvenait-il qu'on l'avait déjà mordu ainsi, juste pour les plaisirs des sens...

Non. Tout ceci avait été d'une pure invention. Il devait se défaire de ces impressions. Être plus fort que la suggestion. Combattre ce que cet ange voulait qu'il pense. Mais il était bien trop faible pour y résister. Et sans qu'il n'arrive à le repousser, Zelus prenait déjà le dessus sur lui.

Ces réactions étaient contradictoires. Lui non plus, n'avait jamais été touché. Du moins par un autre. Et laisser quelqu'un toucher ce corps qu'il chérissait tant, ce n'était juste pas supportable pour lui. D'un geste bref, il remonta la main du mortel jusqu'à la gorge du dieu de la mort, pour le serrer. Sa voix restait la même. Mais le ton était changé.

--

"Tu ne le touches pas ! Non tu ne le touches pas !"

De quel droit. Il osait. Toucher à ton corps parfait, que j'avais perfectionné par ma simple présence. De quel droit avait il la supériorité sur moi! Jamais personne ne te touchera, personne autre que moi. Je t'ai vu le premier. Je me suis battu pour toi. Comment oses-tu ... penser faire ce genre de chose avec un être comme lui ... un macchabée ! C'est ...

"Tu es répugnant!"

avatar
Dyrelia
Priopriétaire du site
Priopriétaire du site

Messages : 221
Points : 446
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://dyrelia-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: #4 conflits d'intérets |+18|

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum